|
Nous ouvrons pour vous le monde de
La connaissance
Notre Etablissement

Historique : Sainte Madeleine-Sophie Barat

Sainte Madeleine-Sophie Barat (1779– 1865) est une religieuse française, fondatrice en 1800 de la Société du Sacré-Cœur. Elle fut béatifiée par Pie X, le 24 mai 1908, puis canonisée par Pie XI, le 24 mai 1925.

Elle est issue d'une famille modeste de vignerons. Grâce à sa mère tout d’abord, puis à son frère Louis, de onze ans son ainé, Madeleine-Sophie a la chance de recevoir une solide éducation chrétienne et une forte instruction. À l'initiative du père Varin, futur Jésuite, elle fonde le 21 novembre 1800 la Société du Sacré-Cœur pour l’éducation des enfants.

Très attirée à la fois par une vie de prière mais aussi par le désir d’aider la société de son temps, elle est une femme étonnamment ouverte aux besoins de son époque, très attentive à y répondre de son mieux. Elle cherche à donner aux femmes un rôle de premier plan pour la reconstitution du tissu social. Elle révèle aussi de remarquables qualités relationnelles, manifestant de l'aisance aussi bien avec les grands de ce monde qu'avec les enfants et leurs familles. Une femme qui a la passion des enfants et veut que chacune d’elles se sente ”aimée plutôt que jugée, estimée plutôt que rejetée, encouragée plutôt que reprise.” Ste M. Sophie Barat.
 
Elue supérieure de la congrégation dès le 18 janvier 1806, alors qu'elle n'a que 26 ans, elle le restera jusqu'à sa mort le 25 mai 1865. Comptant alors 3539 religieuses réparties en 99 communautés, la congrégation s'est déjà considérablement développée à travers le monde, notamment en Amérique dès 1818. La congrégation s’est ensuite propagée dans le monde entier, y compris l’Afrique.