|
Nous ouvrons pour vous le monde de
La connaissance
Vie Scolaire

Autres : Notre projet éducatif

Pour vivre l’esprit propre aux écoles du Sacré-Cœur et répondre aux besoins du pays, le Collège s’est fixé les objectifs suivants : La formation spirituelle:
Les cours de religion visent non seulement à donner aux élèves une connaissance appropriée de leur religion, mais aussi à les aider à développer une vie de Foi personnelle et solide.
La vie quotidienne à l’école est présentée aux élèves comme le lieu où l'on apprend à vivre en cohérence avec leur Foi.

La formation intellectuelle:
- Donne la possibilité d’acquérir un certain nombre de connaissances de base, selon le programme de chaque classe.
- Forge en nos élèves une capacité de réflexion, de jugement personnel et d’esprit critique.
- Développe l’amour de la vérité et le sens des vraies valeurs. Encourage l’esprit d’initiative et la créativité.
- Cherche à faire de l’enseignement des langues, un moyen privilégié de rencontre entre divers types de culture et de manières de penser.

La formation du caractère:
A travers les études et la vie scolaire, les éducateurs se proposent aussi la formation de la volonté de l’élève et l’éducation de son caractère. Cette éducation est soutenue par une discipline qui met l’accent sur :

- La responsabilité personnelle et la formation à la liberté par l’apprentissage de la maîtrise de soi, de l’autonomie et de l’initiative.
- Le sens de l’effort.
- Le respect, la politesse, la propreté et le soin du collège.
Les sanctions
:
Lorsqu’il faudra recourir à des sanctions, elles seront prises pour aider l’enfant à comprendre ses torts et à progresser en maîtrise de soi et avec le souci des autres. Elles seront justes, adaptées à chaque âge, respectueuses de la personne de l’enfant et lui seront expliquées.

La formation sociale
La formation sociale commencera dès les petites classes et se traduira en actions concrètes adaptées à chaque âge. Elle visera à développer chez les élèves un esprit de solidarité avec toutes les classes sociales de leur pays. Une attention spéciale sera apportée à l’ouverture des élèves aux défavorisés. Ceci est d’autant plus nécessaire que la plupart d’entre elles n’ont pas une connaissance directe de la pauvreté et pourraient ignorer la situation réelle de la majorité des gens du pays.